Consultation diététique en ligne
Consultation diététique par Diététiciens et Diététiciennes Nutritionnistes 

Les bienfaits du thé

 
 

Les bienfaits du thé

 

Le thé est la deuxième boisson la plus consommée au monde après l’eau.
On répertorie environ 1500 variétés de thé réparties en 4 grandes catégories suivant les traitements subis par les feuilles après cueillette. En plus de son intérêt gustatif, le thé possède d’excellentes propriétés nutritionnelles. C’est ainsi que le Canada par exemple a récemment conclut que cette boisson pouvait jouer un rôle dans le maintien d’une bonne santé, cette allégation pouvant désormais figurer sur les emballages de thé.
Enfin, cette plante peut aussi servir à la cuisine pour aromatiser certains plats.

 

Les différents types de thé

 
Le thé vert  les feuilles sont torréfiées (pour bloquer le processus de fermentation), roulées, puis séchées.
Le thé noir les feuilles sont flétries, roulées, puis fermentées totalement et enfin torréfiées.
Le thé Oolong  Les feuilles subissent le même traitement mais avec une fermentation partielle.
Le thé blanc  Très délicat et rare donc cher, sa cueillette ne s’effectue que quelques jours par an. Les bourgeons et pointes de très jeunes feuilles sont simplement longuement séchés.
 

Pourquoi le thé est il bon pour la santé ?

 

Tout comme le café, le thé contient de la caféine, mais à moindre dose que le café. Or il est recommandé de ne pas consommer plus de 500à 600 mg de caféine par jour, soit 5 à 6 tasses de café. Il est donc possible de boire plus de tasses de thé sans risquer un excès de caféine. D’autre part, plus le thé est infusé, moins il contient de caféine.
Une tasse (250 ml) de café filtre contient 100 mg de caféine contre 50 pour une tasse de thé.

Le thé possède des propriétés anti-oxydantes, c'est-à-dire qu’il renferme des molécules qui ont le pouvoir de lutter contre les agressions des radicaux libres (interviennent dans le développement de cancers, de maladies cardiovasculaires et dans les processus de vieillissement). Ici, il s’agit de polyphénols, d’autant plus présents que le thé est moins fermenté et que le temps d’infusion est plus long. Ainsi le thé vert, non fermenté, en contient plus que le thé noir.

Notre alimentation, riche en protéines et pauvre en fruits et légumes, est acidifiante et provoque à ce titre une fragilisation osseuse. Or le thé possède des propriétés contraires (on dit que c’est une boisson alcalinisante), ce qui est intéressant dans la prévention de l’ostéoporose.

Contrairement aux idées reçues, le thé ne fait aucunement maigrir, mais son action diurétique  permet d’éliminer les toxines, d’autant plus important en cas de régime hyperprotéiné.

 

Attentions : quelques précautions à prendre

 

L’ajout de lait dans le thé noir diminue son pouvoir antioxydant.

Les polyphénols et les tanins diminuent l’absorption intestinale du fer, ce qui peut être préjudiciable pour les végétariens et les personnes souffrant de carence en fer.
Il est ainsi conseillé de consommer le thé environ 2 heures avant ou après le repas.

Le thé (vert surtout) peut interagir avec certains médicaments anticoagulants. En cas de doute, demandez l’avis de votre médecin.

Chez les personnes susceptibles, la consommation de cette boisson peut provoquer des reflux gastro-œsophagiens.

 

Conseils pour la préparation du thé

 

Le thé en feuilles est en général de meilleure qualité. Pour obtenir un bon résultat, il est également important de veiller à la qualité de l’eau utilisée, utilisez donc une eau pure et inodore que vous amènerez doucement à ébullition. Cependant les thé vert et blanc étant plus délicats, on veillera à ne pas les faire infuser à une température trop élevée (pas plus de 80°C).
Quant à la durée d’infusion, elle varie en fonction du type de thé, il est donc recommandé de suivre les indications de l’emballage. En général, elle est de 2 à 3min pour le thé vert et peut aller jusqu’à 7 min pour le thé noir.

Bouilloire minceur

 

Le thé et ses utilisations en cuisine

 

Thé glacé, thé vert Comment obtenir un bon thé glacé ? Il suffit de doubler la quantité de thé et de laisser infuser le temps recommandé. Versez ensuite dans une cruche remplie de glace.

Une idée originale de dessert : Faîtes gonfler des fruits séchés (pruneaux, abricots…) dans un thé parfumé.

Pour cuisiner le poisson différemment, certaines recettes proposent de le farcir de feuilles de thé avant cuisson au four ou à la vapeur.

Il existe encore bien d’autres façons d’utiliser le thé en cuisine, que ce soit pour la préparation de viandes, œufs, sauces, gâteaux…

Cake au thé, thé vert

Article rédigé par Sandrine Chaudat Diététicienne

 

Pour une consultation diététique

 

Pour me contacter Sabine

Pour une consultation en ligne remplir le formulaire "Bilan Poids"